Zoom sur l’éolien en forêt : conjuguer sylviculture et potentiel éolien(02 octobre 2020)

éolienne en forêt au couché du soleil

Velocita Energies a construit 6 parcs éoliens en forêt, le dernier étant le parc « Entre Tille et Venelle » dont 13 éoliennes sont implantées dans des massifs forestiers. Velocita maîtrise toutes les spécificités de ce type de projets. En étroite relation avec les gestionnaires de forêt publique et privée, l’emplacement des éoliennes du parc « Entre Tille et Venelle » a été choisi pour minimiser leur impact sur le milieu forestier et sur l’activité sylvicole. Le déboisement a été évité au maximum, des suivis environnementaux spécifiques ont été mis en place, les voies de desserte du parc reprennent les pistes forestières existantes (avec renforcement ou élargissement) et les aires de grutage sont utilisées pour des dépôts de bois. En 2021 un sentier pédagogique permettra également aux promeneurs de découvrir les spécificités de la forêt et des éoliennes.

parc éolien près d'un village

En France métropolitaine, le massif forestier représente 17 millions d’hectares soit 31% du territoire. Les forêts en régions venteuses peuvent devenir des sites de production d’énergie éolienne en complémentarité de l’activité sylvicole. Leur implantation nécessite peu d’espace et tout comme la production de bois de chauffage, d’œuvre ou d’industrie, l’exploitation de l’énergie éolienne s’inscrit dans la valorisation des ressources forestières.

L’implantation d’éoliennes dans notre forêt est compatible avec notre activité sylvicole. Avec leur faible emprise au sol elles n’impactent pas l’équilibre forestier et nous permettent d’investir dans l’entretien et la valorisation de notre forêt grâce à des revenus stables et garantis durant toute l’exploitation du parc. L’amélioration des pistes existantes facilite nos déplacements, ainsi que ceux des promeneurs. Le parc est en quelque sorte venu renforcer le rôle environnemental et économique de notre forêt. Ici, l’éolien et la gestion forestière sont vraiment complémentaires.

Le gérant du Groupement Forestier des Groises – parc éolien « Entre Tille et Venelle »

 

Dossier de presse
Partagez sur